L'Allen Telescope Array
L'Allen Teslescope Array est un champ d'antennes situé aux États-Unis. Ses 42 antennes forment un radiotelescope destiné aux recherches du programme SETI. © NASA
11 décembre 2019 à 10h42

À l’écoute des extraterrestres

Depuis 1960, des scientifiques tentent de trouver d’éventuelles traces d’intelligence extraterrestre à l’aide d’ondes radio.

Sommes-nous seuls dans l’Univers ? C’est la grande question que de nombreux chercheurs se posent. Pour essayer d’y répondre, le programme SETI a vu le jour ! C’est un programme international de recherche d’une intelligence extraterrestre qui communiquerait par radio. Son but est de découvrir, s’il y en a, des signes de vie au-delà de notre planète.

À la recherche d’ondes radios !

Nul ne sait s’il existe des civilisations extraterrestres possédant une technologie suffisamment avancée pour envoyer des messages dans l’espace. Mais certains scientifiques pensent que c’est possible. C’est pourquoi le programme SETI recherche des ondes radios.
Ainsi, plusieurs radiotélescopes et antennes géantes répartis sur toute la planète « écoutent » l’espace. Leur mission ? Capter un signal radio du cosmos. Toutes les données recueillies sont ensuite analysées par des super-ordinateurs. Mais, pour le moment, nous n’avons aucun résultat… Peut-être parce que l’espace est si immense qu’aucun signal ne parvient jusqu’à nous, ou peut-être parce qu’il n’y a rien à entendre…

Entrer en contact avec les extraterrestres

Depuis le début de la conquête spatiale, les humains ont envoyé plusieurs messages dans l’espace. Le premier message à avoir été envoyé au-delà du système solaire, en 1972, était une plaque de métal vissée sur les sondes spatiales Pioneer 10 et Pionner 11.

"La plaque de Pioneer", dessin placé à bord de la sonde Pioneer X en 1972
© NASA/Oona Räisänen; dessiné par Carl Sagan et Frank Drake
« La plaque de Pioneer » placé à bord des sondes Pioneer 10 et 11 en 1972
© NASA/Oona Räisänen; dessiné par Carl Sagan et Frank Drake

Le dessin représente un couple d’humains, un atome d’hydrogène et le système solaire. On y a même indiqué la place de notre planète. Ces sondes voyagent maintenant en dehors du système solaire.

En 1977, deux sondes Voyager ont été envoyées dans l’espace : elles portent un disque en cuivre plaqué or, le Voyager Golden Record.

© NASA/JPL

On y trouve des messages de paix, des morceaux de musique, des photos et de nombreuses informations sur la Terre. Mais il faudra peut-être des centaines de milliers d’années pour que ces messages arrivent dans un autre système planétaire.

Grâce à ces messages, les extraterrestres, s’ils existent, peuvent savoir que nous, terriens, partageons l’Univers avec eux. Mais à ce jour, personne ne sait si les messages sont passés !

Dans ton numéro du mois de décembre, la bande de héros enquête sur la vie extraterrestre ! Procure-toi vite ton magazine !

Donne ton avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le groupe Milan qui publie ton magazine Curionautes te demande tes données personnelles pour que tu puisses commenter sur notre site curionautes.com. Nous les gardons dans un fichier sécurisé. Tu as le droit de vérifier les données que tu nous as transmises, de les faire supprimer, ou de demander à ne plus être inscrit à cette notification, en écrivant à la rédaction à milancnil[at]milan.fr. Tu dois demander l’autorisation de tes parents pour t’inscrire et Milan se réserve le droit de le vérifier. Ils peuvent aussi consulter la politique de confidentialité du groupe Bayard auquel Milan appartient.