Comment ça fonctionne, les marées ?
Illustration : Rémy Nardoux
30 juin 2021 à 10h11

Comment fonctionnent les marées ?

Marée haute ou marée basse : tu as sûrement déjà remarqué que l’océan monte et descend de plusieurs mètres. Avec Curio, Noura va t’expliquer les forces qui provoquent ce mouvement de va-et-vient de la mer.

Illustration : Rémy Nardoux

Curio : Dis, Noura, comment ça fonctionne, les marées ?

Pas de panique Curio, je t’explique ! Sur une journée de 24 heures, par exemple au bord de l’océan à Saint-Malo, il y a 4 marées en tout : 2 marées hautes et 2 marées basses.

Marée haute ou marée basse : tu as sûrement déjà remarqué que l’océan monte et descend de plusieurs mètres. Avec Curio, Noura va t’expliquer les forces qui provoquent ce mouvement de va-et-vient de la mer.
Illustration : Rémy Nardoux

Et si l’océan monte et descend, c’est dû en partie à l’attraction du Soleil mais surtout à l’attraction de la Lune sur notre planète.

Marée haute ou marée basse : tu as sûrement déjà remarqué que l’océan monte et descend de plusieurs mètres. Avec Curio, Noura va t’expliquer les forces qui provoquent ce mouvement de va-et-vient de la mer.
Illustration : Rémy Nardoux

Non, mon Curio pas comme ça… Regarde : la partie de l’océan qui passe près de la Lune se déforme, enfle un peu, car elle est attirée par l’astre. Quand Saint-Malo se trouve proche de la Lune, c’est la marée haute !

Marée haute ou marée basse : tu as sûrement déjà remarqué que l’océan monte et descend de plusieurs mètres. Avec Curio, Noura va t’expliquer les forces qui provoquent ce mouvement de va-et-vient de la mer.
Illustration : Rémy Nardoux

La Terre fait un tour complet sur elle-même en 24 heures. 6 heures plus tard, elle a donc effectué un quart de tour : à Saint-Malo, c’est maintenant la marée basse car la force d’attraction de la Lune n’est plus la même à cette distance. 

Marée haute ou marée basse : tu as sûrement déjà remarqué que l’océan monte et descend de plusieurs mètres. Avec Curio, Noura va t’expliquer les forces qui provoquent ce mouvement de va-et-vient de la mer.
Illustration : Rémy Nardoux

Et quand Saint Malo se trouve à l’opposé de la Lune, encore 6 heures plus tard, c’est de nouveau la marée haute. Bizarre, non ? La Lune est loin pourtant…

Mais cette fois-ci, mon Curio, c’est lié à un autre phénomène : la force centrifuge. La Terre et la Lune tournent aussi autour d’un centre de gravité commun, et ces rotations entraînent une autre déformation des eaux, mais de l’autre côté, cette fois-ci.

Marée haute ou marée basse : tu as sûrement déjà remarqué que l’océan monte et descend de plusieurs mètres. Avec Curio, Noura va t’expliquer les forces qui provoquent ce mouvement de va-et-vient de la mer.
Illustration : Rémy Nardoux

Et c’est la même chose 4 fois par jour, chaque jour.

Marée haute ou marée basse : tu as sûrement déjà remarqué que l’océan monte et descend de plusieurs mètres. Avec Curio, Noura va t’expliquer les forces qui provoquent ce mouvement de va-et-vient de la mer.
Illustration : Rémy Nardoux

Tu sais, Curio, les horaires des marées hautes et des marées basses changent tout au long de l’année et sont indiqués sur des tableaux.

Si on veut aller pêcher des coquillages, il faut bien regarder l’heure des marées pour ne pas se retrouver les pieds dans l’eau.

Merci Noura, j’ai tout compris ! Ça donne le mal de mer tout ça…

Donne ton avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel curionautes.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin pouvoir gérer la réponse à votre commentaire par ce formulaire. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse mail suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d’identité à milancnil[at]milan.fr. Pour plus d’informations, nous vous renvoyons aux dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com. Vos données sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux, si vous ne le souhaitez pas, merci de nous adresser votre demande à l’adresse ci-dessus.