Abeille pollinisatrice
© Chiara Cattaruzzi Photography/GettyImages

Darwin et la botanique

26 mars 2019 à 17h28

Tu connais certainement Charles Darwin pour sa fameuse théorie de l’évolution, mais Darwin était aussi un féru de botanique !

Charles Darwin a mené de nombreuses expérience pour comprendre le monde végétal. Il était fasciné par les orchidées. Son admiration l’a poussé à étudier cette plante. Il en a commandé une centaine et a demandé à ses enfants de suivre les vols de différents insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons, papillons etc.).
Pourquoi ? Charles Darwin cherchait à comprendre le système de pollinisation des fleurs par les insectes.

Grâce à ses travaux, on sait que les couleurs et les odeurs des fleurs sont utiles à leur reproduction et que tous les insectes ne sont pas sensibles aux mêmes couleurs ou odeurs.

Les plantes et la lumière

Charles Darwin a également découvert un phénomène étonnant : le phototropisme. C’est la capacité d’une plante à s’orienter vers le soleil pour réaliser sa photosynthèse.
Tu l’as sûrement lu dans ton récit-docu : grâce à la photosynthèse, les plantes fabriquent la matière vivante qui leur permet de grandir !
L’exemple le plus connu de phototropisme est celui du tournesol, qui s’oriente vers le soleil.durant sa croissance.

Darwin a démontré le phototropisme à l’aide de graines d’avoine. Après plusieurs heures d’exposition, le scientifique a constaté une forte inclinaison des pousses d’avoines en direction de la lumière. Fascinant !

Dans ton récit-docu du mois de mars, les Curionautes t’expliquent comment les plantes poussent. Découvre-le vite !

Donne ton avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *