Cheminées hydrothermales ou fumeurs noirs
Des fumeurs noirs © Wikimedia Commons/ NOAA

Et si la vie venait des sources chaudes des océans ?

14 février 2020 à 16h17

D’après de récentes études, les cheminées hydrothermales, ou fumeurs, seraient à l’origine de la vie sous-marine.

Le sais-tu ? Les mouvements des plaques tectoniques ont formé, dans les profondeurs océaniques, de grandes crevasses qui expulsent des gaz et de l’eau bouillante. Au-dessus de ces sources chaudes se créent des sortes de cheminées : les cheminées hydrothermales. On les surnomme aussi « fumeurs ».

Les jets qu’ils expulsent peuvent atteindre une température de plus 350 °C. Ça chauffe là-dessous ! Ces jets de gaz et d’eau peuvent être blancs ou noirs en fonction de leurs composants chimiques. On parle alors de fumeur noir ou fumeur blanc.

Une biodiversité importante

En 1977, deux géologues embarqués dans le sous-marin américain Alvin ont découvert une multitude d’organismes vivants au niveau de la crête de la dorsale des Galápagos, à 2 500 mètres de profondeur.

Photo du sous-marin américain Alvin © Wikimedia Commons/NOAA

C’est une vraie surprise car, à l’époque, on pensait que la lumière était indispensable à la vie. Or, à de telles profondeurs, la lumière est inexistante ! Le travail des scientifiques a alors montré que ces jets brûlants abritaient autant de vie que les forêts tropicales.

Toujours d’après les chercheurs, les premières formes de vie sous-marines proviendraient même de ces cheminées hydrothermales. Mais pourquoi pensent-ils cela ?

Les fumeurs, la source des premières formes de vie océanique ?

Les fumeurs, qui se trouvent sous l’eau, sont composés de roches et émettent un fluide riche en hydrogène. Ce sont tous ces éléments qui ont permis, il y a 3,5 milliards d’années, le développement des premières formes de vie sur Terre.

Aux alentours des fumeurs, les scientifiques ont trouvé des tonnes de bactéries, avec d’autres miro-organismes appelés « archées ». Ces organismes correspondent aux premières formes de vie qui ont peuplé la Terre.

Découvre dans la vidéo la biodiversité des profondeurs !


D’après les travaux des chercheurs Nick Lane de l’University College à Londres (Angleterre) et William F. Martin de l’université de Düsseldorf (Allemagne), publiés en 2018, les premières cellules vivantes formées autour de ces fumeurs sont ensuite parties se développer dans le reste de l’océan. C’est pourquoi nous pensons que les fumeurs pourraient être à l’origine de la vie océanique. Fascinant !

Découvre dans le magazine de février d’où vient la vie sur la Terre !

Donne ton avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le groupe Milan qui publie ton magazine Curionautes te demande tes données personnelles pour que tu puisses commenter sur notre site curionautes.com. Nous les gardons dans un fichier sécurisé. Tu as le droit de vérifier les données que tu nous as transmises, de les faire supprimer, ou de demander à ne plus être inscrit à cette notification, en écrivant à la rédaction à milancnil[at]milan.fr. Tu dois demander l’autorisation de tes parents pour t’inscrire et Milan se réserve le droit de le vérifier. Ils peuvent aussi consulter la politique de confidentialité du groupe Bayard auquel Milan appartient.