Aile volante Maveric
© AIRBUS S.A.S 2020
12 juin 2020 à 16h14

Maveric, l’aile volante

Airbus a imaginé une aile volante capable de consommer moins de carburant. Les Curionautes te racontent tout !

L’avenir de l’aviation se joue dès aujourd’hui ! Le constructeur européen Airbus pense à l’avion de demain en travaillant sur une aile volante nommée Maveric. Elle a une apparence complète différente des avions actuels : Maveric a des airs de raie manta volante ! La maquette mesure deux mètres de long pour une surface de 3,2 mètres, et ses deux réacteurs se situent à l’arrière.

Réduire sa consommation de carburant

D’après Airbus, la forme de l’avion permettrait de réduire sa consommation en carburant de 20 % par rapport aux avions actuels. Un objectif intéressant quand on sait que le transport aérien génère une pollution atmosphérique au niveau planétaire. C’est une bonne nouvelle pour un avenir plus vert !

Découvre l’avion Maveric

À l’heure actuelle, Maveric est encore un prototype. Son premier vol d’essai a été effectué en juin 2019. Les essais doivent se poursuivre pour valider ou non la construction de cette aile.
Voler à son bord n’est donc pas d’actualité. Mais dans les années à venir, si ce projet voit le jour, tu auras peut-être la chance de prendre le Maveric pour voyager à travers le monde !

Dans le magazine du mois de juin, les Curionautes t’expliquent comment volent les avions. Découvre leurs aventures dans le récit !

1 commentaire

  1. Maveric dit :

    Très bien les information sont bien expliquées, il manque quand même des informations sur le Maveric.

Donne ton avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le groupe Milan qui publie ton magazine Curionautes te demande tes données personnelles pour que tu puisses commenter sur notre site curionautes.com. Nous les gardons dans un fichier sécurisé. Tu as le droit de vérifier les données que tu nous as transmises, de les faire supprimer, ou de demander à ne plus être inscrit à cette notification, en écrivant à la rédaction à milancnil[at]milan.fr. Tu dois demander l’autorisation de tes parents pour t’inscrire et Milan se réserve le droit de le vérifier. Ils peuvent aussi consulter la politique de confidentialité du groupe Bayard auquel Milan appartient.