Robot Spot, capture d'écran vidéo Boston Dynamics
Robot Spot, capture d'écran vidéo Boston Dynamics
25 mai 2020 à 13h13

Un robot pour assurer les gestes barrières !

À Singapour, en Asie, un robot-chien veille à faire respecter les mesures de distanciation pour lutter contre le coronavirus.

Son nom est Spot. Tout comme un chien, il se déplace à quatre pattes et est plutôt habile ! Conçu par l’entreprise américaine de robotique Boston Dynamics, Spot est depuis peu utilisé d’une manière étonnante !

Dans les parcs de Singapour, il est possible de voir déambuler le robot-chien. Mais pour quelle raison ? Spot veille à faire respecter les mesures de distanciation physique pour lutter contre le Covid-19. Grâce à une caméra et à une vision à 360 °, rien ne lui échappe !

Découvre en vidéo les patrouilles de Spot :

Spot est dirigé à distance par un ordinateur. Il dispose de capteurs qui lui permettent d’éviter toutes sortes d’obstacles. Grâce à sa caméra, il est capable de compter le nombre de personnes présente dans le parc. Spot possède aussi des haut-parleurs. Ils lui permettent de diffuser un message audio enregistré, demandant aux passants de respecter la distance physique d’ 1 mètre pour limiter les risques de contamination.
Et pour éviter le moindre problème, un agent veille sur le robot-chien !

Tout comme le robot humanoïde Atlas, Spot est très agile : il peut monter des escaliers ou ouvrir une porte grâce à son bras articulé. Trop fort !

Découvre en vidéo les prouesses du robot :

2 commentaires

  1. Yamfire dit :

    Super cool.

  2. Tusya CHUNGOORA dit :

    Super l’idée de pouvoir surveiller que tout le monde respectent les gestes barrières avec un robot!

Donne ton avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le groupe Milan qui publie ton magazine Curionautes te demande tes données personnelles pour que tu puisses commenter sur notre site curionautes.com. Nous les gardons dans un fichier sécurisé. Tu as le droit de vérifier les données que tu nous as transmises, de les faire supprimer, ou de demander à ne plus être inscrit à cette notification, en écrivant à la rédaction à milancnil[at]milan.fr. Tu dois demander l’autorisation de tes parents pour t’inscrire et Milan se réserve le droit de le vérifier. Ils peuvent aussi consulter la politique de confidentialité du groupe Bayard auquel Milan appartient.